Forum d'échange d'information a propos de l'autisme et des TED.

Forum destiné à diffuser de l'information à propos de l'autisme et l'actualité des Associations
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 maroc : Laâm concert pour SOS autisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 195
Localisation : 13 entre aix marseille et avignon
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: maroc : Laâm concert pour SOS autisme   Sam 29 Avr - 0:51

Laâm : «Engagée mais pas enragée»

La chanteuse franco-tunisienne Lamia Naoui, alias Laâm, a animé un concert vendredi 7 avril au Rialto à Casablanca. Spectacle organisé par SOS autisme. Dans cet entretien, l’artiste s’exprime sur sa carrière.


Aujourd’hui Le Maroc : Vous êtes au Maroc pour un concert au profit des enfants autistes ou pour votre publicité personnelle ?
Laâm : Animer un concert à but caritatif pour me faire de la publicité n’est pas du tout mon but. J’ai été invitée par l’association SOS autisme pour qu’ils puissent ramasser des fonds pour ces enfants malades. J’ai accepté puisque je me sens souvent très impliquée dans les problèmes de société. Quand je peux aider, je le fais avec grand plaisir. Maintenant j’aimerais dire haut et fort que l’objectif n’est pas d’utiliser les enfants autistes pour me faire de la publicité. Néanmoins je fais de la publicité pour la bonne cause. Je soutiens ces enfants.

Quel a été le feed-back lorsque vous avez rencontré les enfants avant le spectacle ?
J’ai été personnellement émue lorsque je suis allée à la rencontre de ces enfants. Nous avons visité leur centre à Casablanca. Cela m’a fait plaisir de pouvoir les voir et de savoir que je pourrais leur apporter une aide. De leur côté, on sentait qu’ils étaient contents de ma visite. La présence d’une personne étrangère est toujours bien perçue.

Est-ce que des actions de ce genre font partie de votre agenda de tournées ?
Avant d’être chanteuse, je suis d’abord une citoyenne. En tant que telle, je ne peux pas fermer les yeux sur des choses qui me semblent injustes, ou sur des événements qui m’interpellent au plus profond de moi-même. Mes chansons sont d’ailleurs souvent des prises de positions et l’expression de mon engagement. C’est l’exemple de mon single «Petite sœur».

Vous vous considérez comme une artiste engagée ?
Je suis une chanteuse engagée mais pas enragée. Je ne fais pas de la politique. Je suis artiste et non politicienne. Mais je me sens concernée par ce qui se passe autour de moi et j’aime agir lorsque j’en ressens le besoin. Cependant, il faut que cette action me tente vraiment. Je n’entreprends rien lorsque je ne me sens pas impliquée.

Pourquoi vous appelle-t-on la chanteuse aux chapeaux ?
Je ne sais pas pour quelle raison on aime m’appeler de la sorte. C’est vrai que je raffole des chapeaux. J’en ai de toutes les formes et de toutes les couleurs. Cela fait partie de mon look habituel. C’est un style que j’apprécie particulièrement. Cela ne me dérange pas qu’on me surnomme ainsi.

Est-ce un clin d’œil à la chanteuse Mary J Blige ?
Oui, tout à fait. J’aime beaucoup cette chanteuse black américaine. J’adore son look et je fais pareil. C’est un style qui me ressemble aussi.

Avez-vous déjà rencontré cette chanteuse ?
J’ai déjà rencontré Mary J Blige. Elle fait partie de mes idoles. Ma musique se rapproche également beaucoup de son style musical.
J’aime faire aussi des fusions avec d’autres genres de musique comme le reggae et le Rock.



Laâm : une vie, des albums


La chanteuse Lamia Naoui, surnommée Laâm est née le 1er septembre 1971 au deuxième arrondissement de Paris. Elle est deuxième d’une famille de huit enfants. Après le divorce de ses parents, Laâm se retrouve dans un foyer pour enfants alors qu’elle n’avait tout juste que neuf ans. C’est le début du combat. Elle commence à organiser dans les foyers des spectacles de chant où elle imite Donna Summer et Dalida. Sa présence ne laisse personne indifférent. A force d’insister, elle convainc le foyer où elle résidait de lui payer des cours de chant. C’est ainsi qu’elle se présente à des auditions et s’inscrit dans des cours de chant. Par la suite, elle sait qu’elle doit travailler son look autant que sa voix. Elle s’inspire ainsi de Tina Thurner et Mary J Blige, ces artistes américaines qui ont à la fois une voix et une image très forte.
En 1997, elle enregistre «J’ai le feeling pour toi » dont elle co-signe la musique. Le disque sort et commence à passer à la radio. Mais la révélation c’est en 1999 à la sortie de son premier album «persévérance ». il se classe très vite en haut des charts. Au total, ce sont près de trois millions de disques qui sont vendus en un an. Son tout dernier album «pour être libre» est sorti le 26 septembre 2005. Cet album inclut trois nouveaux titres dont «Petite sœur».


source : Qods Chabâa : qchabaa@aujourdhui.ma
dans http://www.aujourdhui.ma/culture-details45358.html
le 10/04/06
[/url]

_________________
flo - webmaster
secrétaire d'autisme 13 http://autisme13.site.voila.fr/

maman d'élise 10 ans asperger , antoine 7 ans autiste , maxime 4 ans .
http://site.voila.fr/lilitoto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autisme13.site.voila.fr/
 
maroc : Laâm concert pour SOS autisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle thérapie pour l'autisme
» Qu'est-ce que la méditation Vipassana ?
» les TED
» CPGE privée ici ou la médecine en Russie?
» conformateur narinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'échange d'information a propos de l'autisme et des TED. :: les associations :: les manifestations aux profits des associations !!!!-
Sauter vers: